Glyphosate

Transparence sur la sécurité et l’utilisation des herbicides à base de glyphosate en Europe

Menu
Rechercher

Le glyphosate altère-t-il la qualité de l'eau?

Il est peu probable que le glyphosate, substance active d'une gamme diversifiée de produits désherbants, percole dans les eaux souterraines puisqu'il se fixe solidement aux sols ordinairement utilisés pour l‘agriculture. Cela est également vrai pour l'AMPA, son principal produit de dégradation. Confirmation en a été donnée par un grand nombre d'études européennes de suivi : le glyphosate et l'AMPA sont rarement retrouvés dans les eaux souterraines et généralement seulement dans des circonstances exceptionnelles, par exemple dans des sols très poreux sujets à des mouvements d’eau rapides et fluctuants, ou lorsque les eaux souterraines sont en contact direct avec les eaux de surface.

(© iStockphoto.com/ Trout55)

Le glyphosate et l'AMPA peuvent atteindre les eaux de surface par ruissellement, par drainage, par dérive de pulvérisation et occasionnellement, à la suite de mauvaises pratiques agricoles. Bien que la présence de ces substances soit plus fréquente dans les eaux de surface que dans les eaux souterraines, les niveaux atteints en eau de surface dépassent rarement le seuil de préoccupation écologique.

La présence de glyphosate et d'AMPA dans les eaux superficielles et souterraines ne présente pas de risque pour la santé humaine. En effet, les méthodes classiques de traitement de l'eau potable (dont la filtration sur sable et la chloration) les éliminent facilement des eaux usées. En outre, d'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les concentrations observées dans les eaux naturelles sont de plusieurs ordres de grandeur inférieures au seuil de sécurité autorisé.  L'OMS en conclut que l'établissement d'une valeur seuil pour le glyphosate n'est pas jugée nécessaire. La présence occasionnelle du glyphosate et/ou de l'AMPA dans l'eau potable ne représenterait pas de danger pour la santé humaine.

Plus d'informations:

Last update: 03 Décembre 2013