Glyphosate

Transparence sur la sécurité et l’utilisation des herbicides à base de glyphosate en Europe

Menu
Rechercher

Pour l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA), le glyphosate n’est pas cancérigène

Dans l’avis qu’il a adopté le 15 mars, le comité d'évaluation des risques (RAC) de l’Agence européenne des produits chimiques a conclu que le glyphosate n'est pas cancérigène et ne doit donc pas être classé comme tel.

L'ECHA a procédé à un examen indépendant et, après avoir analysé avec rigueur l’ensemble des données disponibles, a classé le glyphosate comme non cancérogène, non mutagène, non toxique et non génotoxique. Les experts des États membres, les parties prenantes et le grand public ont tous eu l'occasion de contribuer à cette évaluation, notamment à travers la mise en place d’une consultation publique.

Richard Garnett, président du groupe de travail sur le glyphosate (Glyphosate Task Force ou GTF), déclare :

« La conclusion du comité d'évaluation des risques de l’ECHA renforce les résultats d'autres évaluations du glyphosate qui ont été menées par les autorités réglementaires du monde entier. Les preuves scientifiques pour appuyer le  renouvellement du glyphosate sont aujourd’hui écrasantes. S’ils prennent en compte cette dernière évaluation rigoureuse, les États membres ne peuvent plus faire obstacle à l’autorisation du glyphosate dans l'UE ».

Le comité d’évaluation des risques prépare les avis de l’ECHA sur les risques des substances pour la santé humaine et l’environnement. Sur la base de l’évaluation de ce comité, l'ECHA présentera sa proposition sur un classement harmonisé du glyphosate à la Commission européenne.

 

Plus d’informations :

Le Communiqué de l’ECHA est disponible ici.

Last update: 15 Mars 2017